E85

La conversion à l’éthanol nécessite généralement une demi-journée a une journée.

La conversion éthanol vous permettra de faire des économies à chaque passage à la pompe.

Avec un prix moyen de 0.75 centime le litre d’E85, soit presque 50% du prix d’un litre d’essence !!! En complément de l’économie produite, votre voiture sera plus souple, plus réactive et d’une manière générale plus agréable à conduire.

N’attendez plus et prenez rendez-vous pour une conversion à l’E85. Vous pouvez également choisir votre carburant grâce à la bi-cartographie, c’est à dire une cartographie SP98 + une cartographie E85.

La conversion éthanol vous permettra de faire des économies à chaque passage à la pompe.Ce système vous permet donc de sélectionner le carburant de votre choix à l’aide d’un switch qui activera soit le SP98 soit l’E85, ce qui se révèle très pratique si toutefois vous ne rencontrez pas de pompe à essence fournissant de l’éthanol sur votre route. Les prix en vigueur sur la conversion uniquement E85 ou la bi-cartographie (SP98+E85) sont variables selon le modèle et l’année de votre véhicule.

La meilleure solution pour rouler au Bio-Ethanol en toute sérénité est en effet la reprogrammation moteur. La masse volumique de ce carburant est différente du SP95 ou SP98 ce qui nécessite donc un réglage sur mesure de votre véhicule pour pouvoir utiliser ce carburant de manière fiable et performante.

Nous pouvons réaliser une reprogrammation Bi-Cartographie qui vous permettra de pouvoir rouler avec du E85 mais aussi avec du SP95 ou SP98 si vous avez des difficultés à trouver du Bio carburant dans votre station service.

E85 et son utilisation

Ce carburant est composé de sans-plomb en petite quantité (15 à 25% selon la saison) et d’éthanol pour les proportions restantes.

L’éthanol est un produit issu de l’agriculture (Betterave, Canne à sucre, Maïs, Blé et etc…) et présente donc un aspect écologique.
Le Super-Ethanol possède un indice d’octane de 106, contre 95 pour le Sans Plomb 95.

C’est ce paramètre qui nous permet d’augmenter les valeurs d’allumage en retardant le phénomène de cliquetis destructeur pour le moteur (détonations dans la chambre de combustion non contrôlées).

L’augmentation de l’avance d’allumage permet jusqu’à un certain point, d’augmenter significativement le rendement du moteur.
On constate régulièrement que sur un moteur roulant au Super-Ethanol, les températures de gaz d’échappement sont inférieurs de 100 à 150°.
Ceci est un facteur important pour les organes internes du moteur, et nous permettront par conséquent de jouer sur la richesse, en appauvrissant le mélange air/carburant afin d’augmenter les performances.

Le point d’éclair du Super-Ethanol est de 7° alors que celui du sans plomb est de -40°.
C’est à dire qu’il ne s’enflamme pas en dessous de cette température ambiante.

Ceci pose un premier problème : Les démarrages à froid.

C’est pour cette raison que les pétroliers font varier la proportion de sans plomb présente dans le Super-Ethanol l’hiver ou l’été.
Pour améliorer les départs à froid, nous proposons d’augmenter les débits injectés lors des phases de démarrages, et de mise en température du moteur. Tout ceci afin d’augmenter la quantité de sans plomb injectée lors de la mise en route du moteur.

L’allumage :

Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, l’augmentation de l’avance d’allumage nous permet de gagner en rendement, et de diminuer la sur-consommation provoqué par l’usage de carburant E85.
Ainsi, la consommation de carburant supplémentaire n’est plus que de l’ordre de 15 à 20 %

L’injection :

Les paramètres d’injection sont revus, notamment à pleine charge. La plupart des moteurs sont réglés très riche à hauts régimes, afin de réduire la température des gaz d’échappements, protéger le moteur et les systèmes de catalyseurs qui sont sensibles à la chaleur.
La température des gaz d’échappement (EGT = Exhaust gas temperature) étant plus basse à l’Ethanol qu’au Sans Plomb, ce carburant nous laissera de la marge pour retravailler les cartographies.

Certain moteur demande aussi le changement des injecteur ou pompe a essence BP/HP

La lambda :

LTFT (Long Term Fuel Trim) et STFT (Short Term Fuel Trim) pour arriver à un rapport stœchiométrique compris entre 14,7 pour l’essence et 9,76 pour E85.

A l’origine, le LTFT est une correction à long terme qui modifie les temps d’injection en fonction de l’usure des pièces mécaniques du moteur (bougies, arbre à cames, segments de piston, injecteurs bouchés, …) car cette usure mécanique réduit l’efficacité de la combustion.

Nous proposons à nos clients de tirer le meilleur parti des qualités exceptionnelles de ce carburant en optimisant également les paramètres de performance.
Cette amélioration du rendement moteur limite la surconsommation quand vous utilisez l’E85 contrairement aux kits additionnels commercialisés par nos concurrents.
Au final, vous bénéficiez d’un véhicule aussi performant et plus économe !

Deux choses à savoir sur l’éthanol :

En effet il y a une surconsommation d’environ +10 à 15% suivant le type de conduite.
Les démarrages à froid lors des chutes de température peuvent demander quelques coups de clés.
Aucune inquiétude cela n’engendre aucun désagrément moteur il suffit de mettre des coups de clés et non rester appuyer sur le démarreur.
Vous pouvez également pour pallier à ce problème rajouter 10 -15L de SP dans votre plein d’éthanol lors de ces périodes.
Malheureusement même si électroniquement nous venons enrichir les points concernant le démarrage dans la cartographie moteur ce symptôme reste du à la composition plus sec de l’éthanol.

Il sera important avant rendez-vous de changer vos bougies tous les 40 000kms.

Lors de notre conversion Bio-Ethanol , votre modification sera faite sur mesure et vous fera profiter pleinement et en toute sérénité des avantages du Bio-Ethanol.
Pour ce qui est de la prestation nous assurons bien sur une garantie sur le bon fonctionnement de notre programme électronique.

INFO TECHNIQUES :

Plusieurs possibilités:
1) La gestion moteur détecte une anomalie, un voyant d’alerte s’allume
2) La gestion moteur arrive à enrichir suffisamment grâce à l’analyse de la sonde lambda. => tout vas bien
3) La gestion moteur n’arrive pas à enrichir suffisamment, le moteur tourne avec une combustion trop pauvre => surchauffe dans la chambre de combustion => risque de casse moteur.

Le risque de rouler trop pauvre même avec un kit n’est pas à exclure. En effet si on arrive à la saturation des injecteurs, le moteur pourra tourner trop pauvre lorsqu’il est fortement sollicité.

1/ Indices Stoechiométriques késako ?
• SP95=E0 : indice=14.7 donc une bonne combustion réclame 14.7 grammes d’air pour 1g de carburant ;
• E85 : indice=9,765 ; une bonne combustion réclame donc 9.765g d’air pour 1g de carburant, soit 14.7g d’air pour 1.5g de carburant ; un enrichissement en masse de carburant de 50% est donc nécessaire. Le rapport carburant/air doit donc être augmenté en volume de l’ordre de 43% car l’éthanol est sensiblement plus dense que l’essence ;
• E70, le carburant E85 distribué en hiver : indice=10,6 donc 10.6 g d’air pour 1g de carburant, soit 14.7g d’air pour 1.38g de carburant donc un enrichissement en masse de 38% et en volume de 33%.

On voit que de toutes façons, qu’il s’agisse d’un véhicule à Injection ou à carburateur, il faut d’une manière ou d’une autre enrichir significativement le mélange, en fait d’environ 30%, pour pouvoir rouler correctement avec le carburant E85, faute de quoi la voiture sera peu agréable à conduire (broutage)

2/Long terme, court terme…
La correction à long terme de l’alimentation en carburant (LTFT – Long Term Fuel Trim) représente la capacité du PCM à s’adapter à une condition de combustion détectée à l’aide d’un ou de plusieurs capteurs ayant la capacité de mesurer le résultat de la combustion. Il s’agit d’une correction grossière qui se fait en conjonction avec la correction à court terme de l’alimentation en carburant (STFT – Short Term Fuel Trim).
Le STFT est une correction semblable au LTFT, mais à une échelle plus petite. Par analogie, on pourrait comparer le LTFT au syntonisateur principal d’une radio à ondes courtes, tandis que le STFT pourrait être comparé au syntonisateur de précision. Le STFT ne peut donc pas effectuer de grandes corrections et le LTFT, quant à lui, ne peut effectuer de petites corrections.
Lorsque l’on visualise le STFT et le LTFT sur un appareil de balayage (Scanner OBD2 par exemple), on remarque qu’il s’agit de données en pourcentage par rapport à un dosage idéal (0%). Donc, si le PCM voit un mélange riche (excès de carburant), les corrections de l’alimentation en carburant (FT – Fuel Trims) seront négatives (par exemple, -7%) pour illustrer la volonté du PCM de réduire l’alimentation en carburant. Si toutefois le PCM voit un mélange pauvre (déficit de carburant), les FT seront positifs (par exemple, +7%) pour illustrer la volonté du PCM d’accroître l’alimentation en carburant.
De plus, chaque rangée de cylindres (Bank) est numérotée. La rangée 1 (Bank 1) représente celle où se situe le cylindre numéro 1 du moteur, tandis que la rangée 2 (Bank 2) représente l’autre rangée de cylindres. Pour désigner un LTFT de la rangée 2, on dira donc: LTFT Bank 2.
Les codes P0170 à P0175 supposent donc que les LTFT ont atteint leur limite et que le PCM a maintenant de la difficulté à ajuster l’alimentation correctement.

3/Alors un PCM qui détecte un mélange trop pauvre peut être néfaste pour le moteur ?
Certainement sur un moteur marchant au SP car le mélange pauvre entraine une surchauffe qui peut détruire la partie haute du moteur (soupapes, pistons)

Ce point est largement controversé pour les voitures marchant à l’éthanol car :
– d’une part la vaporisation de l’E85 absorbe 2,4 fois plus de chaleur que la vaporisation du SP95 ;
– d’autre part, une voiture roulant full E85 consomme environ 25-30% de plus d’E85 que de SP. Ce surplus de carburant contribue aussi à refroidir le haut moteur à tel point même que ceux qui roulent full E85 observent une température globale moteur sensiblement inférieure par rapport à un fonctionnement à l’essence … avec environ 50° de moins à l’échappement, ce qui d’ailleurs ne va pas sans risque pour le catalyseur vu qu’il ne se met à fonctionner que plus tard.

Questions / réponses sur l’E85 et la conversion bioéthanol E85

1)   Peut-on remettre du SP95 quand on veux dans n’importe quelle proportion sans aucune manipulation ?

oui tout à fait.

Grâce à cette reprogrammation, Votre véhicule acceptera aussi bien de rouler à l’éthanol qu’au Sans Plomb et ceci dans n’importe quelles proportions !
le tout sans perte de puissance ou de voyant moteur.
Nous ne sous-traitons pas nos cartographies comme certaines enseignes présente en région ,notre ingénieur sur place sera ravis de discuter avec vous de ce qui est fait,
comment et pourquoi.
Nos cartographies « Flex fuel » vous permettent d’utiliser l’éthanol (E85) ou le Sans Plomb (98) de façon automatique dans n’importe quelles proportions !
Et ceci sans perte de puissance !
Nos gestion sont logger et ajuster avec différentes essence pour un fiabilité optimale.
Pas de changement brutal de carburant par contre. Si vous avez rouler depuis plusieurs pleins au E85, ne refaite pas un plein complet au SP, remettez du SP dans la mesure de 1/4 de plein et par la suite full sp ou e85 .
ceci afin de ne pas perturber trop rapidement le calculateur dans c’est valeur d’ajustement , ceci n’a aucun impacte pour le moteur mais le temps que l’adaptatif se fasse il peut avoir un voyant moteur , ceci n’arrive que très rarement mais de cette façon.

La conversion à l’éthanol nécessite généralement une demis-journée a une journée.

La conversion éthanol vous permettra de faire des économies à chaque passage à la pompe.

Avec un prix moyen de 0.75 centime le litre d’E85, soit presque 50% du prix d’un litre d’essence !!! En complément de l’économie produite,
votre voiture sera plus souple,plus réactive et d’une manière générale plus agréable à conduire. N’attendez plus et prenez rendez-vous pour une conversion à l’E85.
Vous pouvez également choisir votre carburant grâce à la bi-cartographie automatique « FLEX-E85 », c’est à dire une cartographie E85 qui s’ajuste automatiquement si du SP y est introduit.
Le client divise ainsi le plein de son véhicule par 2,5 !!!
SP 98 : 1,54€ 50L 77€
E85 : 0,58 € 50L 29€
48€ D’économies par plein !!
rentabilité 6mois ,roulez bio pour la planète ,roulez eco pour votre budget .

2)   Ce type de procédé est-il reconnu/homologué? Le carburant sur la carte grise est-il mis à jour?

non, seul les boitier flex homologué sont reconnu,  bien qu’il soit moins efficace qu’une gestion moteur il sont la seule solution pour être reconnue homologué et changer le type de carburant sur la carte grise.

3)  Y-a-t-il un soucis après en cas d’accident ou autre avec les assurances ?

Les assurances restent évasive aussi bien avec les modifications via gestion moteur que même pose de boitier homologué ou pas , cela est donc a voir avec les assurances au cas par cas.

4)   Il y a-t-il des conséquences sur le long terme sur le moteur, les différents joints ou autre détérioration de pièce dû à l’utilisation de ce carburant E85?

Sur de très vieilles voiture « avant 2003 généralement  » toutes les conditions n’étaient pas étudié pour avoir un carburant végétal ou même un carburant mix.

Depuis les constructeurs sortant des voiture flex fuel d’origine aux ETATS UNIS et en Amérique du sud ont donc généralisé leur montage et il y a donc aucun souci de joint ou détérioration.
Un joint  une durite reste aussi une matière plastique silicone et a donc aussi c’est propre altération avec le temps température ect ect ect  mais l’utilisation d e85 ne détruira pas prématurément ces éléments.

Est-ce que les performances moteur seront réduites après la conversion ?

nos modification e85 n’apporte ni perte ni gains de puissance , elles sont développées pour pouvoir rouler en toute sécurité au E85 bio éthanol ou au mélange dans n’importe quelle proportion.

Peut-on faire une reprogrammation moteur stage 1 avec une conversion E85 ?

Si vous souhaitez une conversion e85 avec optimisation moteur celui ci apportera des gains de puissance et couple , nous limitons volontairement la puissance a + – 70% des gains d’un stage1 pour des raison de fiabilité.

Peu de préparateurs mesurent les valeurs de correction et log votre afr, notre agence le fait et avons donc détecté que certaines voitures peuvent tourner légèrement trop pauvre à haut régime avec stage1+e85. Pour ces raisons, nous n’allons pas chercher le maximum de performance sans ajouter pompe basse pression et pompe haute pression.